Zoom sur la mésothérapie : traitement des douleurs des os et des muscles

La mésothérapie se définit comme étant une méthode médicale utilisée pour atténuer les douleurs touchant les os et les muscles. Le but est de pratiquer certaines injections au niveau du derme. Michel Pistor est le médecin à l’origine de cette technique qui est encore utilisée à ce jour à des fins thérapeutiques.

Que soigne la mésothérapie?

La mésothérapie est connue pour être une médecine alternative efficace qui est utilisée dans le traitement de certains problèmes de santé, dont ceux en lien avec l’insuffisance veineuse. Elle traite également les douleurs locales et diverses maladies telles que l’arthrose, le rhumatisme, les tendinites ou encore les acouphènes et le zona. Il est à noter que même les soucis relatifs à l’alopécie ainsi que les maux de la zone ORL peuvent être soulagés par la mésothérapie. Ainsi, un patient qui souffre de perte de cheveux peut être traité par la mésothérapie. En cas de nécessité, un médecin généraliste peut aussi user de cette thérapie pour soigner ses patients. La mésothérapie a de nombreux bienfaits en dépit du fait que les études n’aient pu révéler les réels avantages de cette science. Elle permet de gérer la douleur et s’utilise aussi dans le domaine du sport.

Déroulement d’une séance de mésothérapie

Lorsque la séance débute, le médecin est appelé à faire différentes injections autour des zones sujettes à la maladie. Pour cela, il use d’une aiguille mesurant jusqu’à 13 mm. Il est envisageable de recourir à un pistolet injecteur électronique pour ce faire. Il est possible d’aller jusqu’à 100 injections en fonction des cas, mais également selon le degré de l’infection. Pour des problèmes de blessures sportives à titre d’exemple, 3 séances suffiront à soulager le sujet. Par contre, les maladies chroniques nécessitent parfois jusqu’à 15 séances de mésothérapie.

Des contre-indications relatives à la mésothérapie

D’après les adeptes de la mésothérapie, les effets néfastes de cette médecine sont assez rares si la pratique est réalisée par un médecin professionnel. Toutefois, il convient de noter que des revues scientifiques affirment l’inutilité de la mésothérapie. Il faut comprendre que les infections de la peau ne sont pas à écarter. En outre, il est possible que des hématomes apparaissent sur la peau. Cette dernière peut même être sujette à des infections. De plus, les produits utilisés peuvent parfois être toxiques. Le praticien sera le seul à choisir les substances qui seront injectées au patient. Il s’agit quand même de produits utilisés dans le cadre de la médecine conventionnelle.

Quand faut-il aller voir un chiropracteur ?
L’étiopathie : soigner à n’importe quel âge