La chromothérapie : les bienfaits de la thérapie par la couleur

Qualifiée de médecine douce, la chromothérapie est une discipline encore méconnue par la majorité des gens. Elle consiste à utiliser les apports bénéfiques des couleurs pour guérir.

La chromothérapie, c’est quoi ?

Utilisée depuis l’Égypte ancienne, la chromothérapie consiste à utiliser les 12 couleurs du cercle chromatique pour favoriser la guérison de certaines maladies ou troubles, tant psychologiques que physiologiques. Pour cela, l’organe de la vue est le véhicule utilisé pour aider les couleurs correspondantes à guérir les organes touchés par les troubles ou les maladies. Scientifiquement parlant, il a déjà été prouvé que chaque couleur a sa longueur d’onde, et c’est cette onde qui agit lors de la chromothérapie. Les couleurs agissent à travers l’hypothalamus, et contrôlent les glandes endocriniennes. Pour cela, les couleurs sont regroupées en deux catégories : les couleurs chaudes et les couleurs froides.

Les bienfaits des couleurs froides

Composées principalement des couleurs violettes, bleues et vertes, les couleurs froides ont surtout des pouvoirs d’apaisement. Physiologiquement parlant, la couleur violette agit sur le rééquilibrage de tout le système énergétique comme les vaisseaux sanguins, les poumons, et le cœur. Elle intervient dans le domaine de la sagesse et de la spiritualité. Elle permet donc de guérir des troubles et maladies en liaison avec l’hypophyse. Les chromothérapeutes utilisent les couleurs bleues pour apaiser le système nerveux. La couleur bleue calme aussi le pouls, abaisse la pression sanguine et la tension musculaire. Cette couleur stimule la créativité, le langage et la communication. Ainsi, elle stimule tout ce qui concerne la glande thyroïde. En ce qui concerne la couleur verte, elle a des impacts sur le bien-être en général. Elle peut aider à guérir les migraines ou les insomnies, et même la névralgie. La couleur agit surtout sur le thymus.

Les bienfaits des couleurs chaudes

Les couleurs chaudes sont surtout la couleur rouge, orange et jaune. Dans le domaine du chakra, la couleur jaune agit surtout sur le plexus solaire, donc sur tout ce qui est domaine intellectuel. C’est pour cela que dans la chromothérapie, elle est surtout utilisée pour améliorer l’attention et la concentration, mais aussi l’assimilation. À part cela, le jaune développe l’activité musculaire. La couleur orange agit sur les énergies. Les chromothérapeutes utilisent la couleur orange pour éliminer les toxines et stimuler le système immunitaire. Pour la couleur rouge, elle signifie la vie dans le monde du chakra. Elle a de l’impact sur les organes et glandes sexuels. Dans la chromothérapie, elle aide la circulation sanguine, et aussi, à stimuler l’activité mentale, la vitalité et la tension musculaire.

Comment se déroule une séance d’art thérapie ?
Auriculothérapie : comment ça marche ?