Comment se déroule une séance d’art thérapie ?

Cette thérapie particulière se sert de l’art pour réorienter des pensées étourdies. Il est évident que les procédés sont différents de ce que vous avez l’habitude de voir chez votre psychologue. Découvrez comment la médecine et l’art se rendent service mutuellement.

Les principes de l’art thérapie

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une thérapie ayant recours aux pouvoirs de l’art pour arriver à ses fins. En effet, on fait appel à toutes les disciplines artistiques, élargissant considérablement le champ d’activité de la thérapie. Celle-ci peut donc s’associer à la peinture, au dessin, au chant, à la musique, au cinéma, au théâtre, en modelage de terre, et beaucoup d’autres. La question du choix pourrait se faire selon la demande ou l’inspiration du patient. Il ne peut ne pas être un expert, et peut-être même pas un connaisseur de l’art par lequel il a choisi de s’exprimer.

Ce qui importe, c’est que le patient puisse s’exprimer autrement que par la parole ou une explication longue et floue. Quand on vit un choc émotionnel ou une sensation du même genre, on a souvent du mal à l’expliquer verbalement, tant aux autres qu’à soi-même. C’est pour externaliser ces non-dits que l’on fait recours à une séance d’art thérapie.

Le déroulement d’une séance

Il faut savoir qu’il n’y a pas de protocole figé pour la direction d’une séance d’art thérapie. Ça dépend en grande partie des initiatives du patient, ou pourquoi pas de ce qui l’inspire sur le coup. Cela dit, les étapes logiques suivantes doivent être effectuées, et se présentent rarement en désordre.

– Une expression, une externalisation verbale ou non des ressentis du patient, une tentative d’explication de ses sentiments.

– l’œuvre que le patient sera invité à créer, se basant sur quelques indications, aides et conseils techniques de l’art-thérapeute. Ceci peut être une création dotée de figure et de sens correct, comme elle peut n’avoir aucun sens ni image.

– une réflexion sur son œuvre. Ceci n’est pas un jugement apporté par l’art-thérapeute ni une conclusion tirée de l’expérience. C’est une réorientation, une redirection de la pensée du patient. De sa demande dépendra si des conseils de vie, des leçons pour améliorations lui sont fournis ou non.

Les résultats concrets

Ce sera à l’une ou l’autre partie de mettre fin à la prise en charge tout entière. C’est une décision à prendre quand les efforts et le traitement auront apporté des fruits assez mûrs pour permettre au patient de retrouver les goûts de la vie, et surtout de se remettre sur les rails. Généralement, les résultats après une séance d’art thérapie peuvent être constatés très rapidement.

La chromothérapie : les bienfaits de la thérapie par la couleur
Auriculothérapie : comment ça marche ?